LIVRE Sentimental - Joel Andrianomearisoa

LSENT

Nouveau

Un livre d'artiste, conçu et réalisé par le plasticien Joël Andrianomearisoa.

Au fil des mots de papier froissé qui deviennent forme et idées, un hommage aux garçons qui rythment sa vie, son oeuvre. Le sentiment, qui se dévoile à travers ces pages, est le fil d'Ariane qu'il nous fait partager, l'espace d'un instant, ces moments secrets qui sont à l'origine de toute oeuvre vraie.

Plus de détails

39,00 €

Fiche technique

Année : 2012
Hauteur : 27cm
Largeur : 21cm
Nombre de pages : 192
Langue : Français - English
ISBN : 978-2-84105-304-9

En savoir plus

Revue Noire Editions, 2012

Livre relié / Français et Anglais

21x27cm / 192 pages / 163 photographies couleur

 

Sentimental. Une violence ou une caresse.
Un hommage aux garçons qui rythment la vie et l’oeuvre de l’artiste.
Et dont les mots de papier froissés donnent une forme à l’écrit.
Joel Andrianomearisoa est non seulement l’auteur de l’ouvrage
mais aussi son architecte, son metteur en scène.

Un livre d'artiste, conçu et réalisé par le plasticien Joël Andrianomearisoa.

 

Le travail de Joël Andrianomearisoa a été présenté dans de nombreuses expositions dont The Progress of Love à la Mesnil Collection à Houston (2012), Collective Diary au Hersliya Museum à Tel Aviv (2010), Flow au Studio Museum à New York (2008), Africa Remix au Centre Pompidou à Paris (2005) et au Mori Museum à Tokyo (2006)

 

"Joël Andrianomearisoa tente, à travers les expériences artistiques qu'il poursuit maintenant depuis quelques années de faire fusionner l'expérience réelle et l'expérimentation, les confondant à travers le prisme de sa sensibilité. Cette géométrie froide qui semble ordonner son oeuvre, ce noir dominant, cette apparente "cérébralité", ne sont peut-être là que comme autant de trompe-l'oeil, qui masqueraient la sensibilité qui perce dans ses photographies ou dans la fragilité apparente de ses papiers sculpture. Le noir, comme le blanc, deviennent couleur, expressions polymorphes d'un monde en devenir. D'un monde que l'artiste pressent sans parvenir à le saisir tout à fait. D'où cette sensation de déséquilibre permanent, de tension entre l'objet réel et l'objet projeté qui renvoie toujours à autre chose qu'à ce qu'il nous est donné de voir." Simon Njami

avis clients

13 autres produits dans la même catégorie :

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...