Coffret DVD L'Affaire de l'OJAM - Camille Mauduech

308AFF

Nouveau

Pour avoir inscrit "La Martinique aux Martiniquais" sur leurs affiches, 18 jeunes martiniquais seront inculpés d'atteinte à l'intégrité du territoire national en 1963. Le film de Camille Mauduech, sorti au cinéma en 2012, fait le récit de l'affaire de l'OJAM. Dans un coffret prestige avec un DVD du film, un DVD de 2 heures de bonus et un livret de 60 pages.

Plus de détails

34,99 €

Fiche technique

Année : 2014
Format : PAL
Zone : Multizone
Sous-titres : Français, Anglais
Durée : DVD1 : 128min + DVD2 : 2 heures de bonus autour du film
Image : 16:9
Livret : 60 pages : synopsis, note d'intention, cahier pédagogique
Langue : Français, Créole
Packaging : Coffret
Pays : Martinique
Réalisateur/trice : Camille Mauduech

En savoir plus

© Les films du Marigot


La Martinique, ancienne colonie devenue département français d’outremer en 1946, s’enlise dans un « indéfectible attachement à la France » alors que le grand souffle des luttes d’indépendances s’étend à travers le monde. La guerre d’Algérie portée sur le territoire français contraint de se positionner de s’engager.

Une affiche aux couleurs chatoyantes apparaît au petit matin du 23 décembre 1962 sur tous les murs des bâtiments publics, écoles, commissariats, mairies, églises en tout point de la Martinique. Cet affichage massif, clandestin et nocturne porte en lettres capitales un slogan incantatoire «LA MARTINIQUE AUX MARTINIQUAIS».

Le signataire, l’OJAM, Organisation de la Jeunesse Anticolonialiste de la Martinique, affiche ainsi sa volonté nationaliste. Cette organisation de jeunes gens serait pilotée par des étudiants et des personnalités intellectuelles de la diaspora antillaise à Paris, séparatistes et intouchables, préparant la lutte de libération nationale avec le soutien logistique du FLN, fraîchement victorieux en Algérie.

Dix-huit jeunes « ojamistes » martiniquais dont cinq membres du Parti Communiste Martiniquais sont inculpés en février 1963 pour complot et atteinte à l’intégrité du territoire national, en d’autres termes de volonté séparatiste.

On a ainsi tué dans l’œuf un mouvement qui portait le spectre des évènements algériens, on a mis un terme à une « fellaghalisation » des Antilles.

"Camille Mauduech ne se contente pas de raconter une histoire édifiante de décolonisation avortée par la répression gaullienne : elle en met en évidence la complexité, les mystères, les petits détails qui fâchent, les vérités brumeuses et les mensonges possibles, les raccords avec la grande histoire en marche. Ce faisant, elle rend sans nul doute à la Martinique un des meilleurs services de décolonisation qui puissent être aujourd’hui : rendre à cette parcelle annexée à une république possessive sa place individuelle d’acteur du monde."

CRITIKAT

 

Coffret digipack contenant :
- 2 DVD : DVD1 le film, DVD2 : 2h de bonus autour de film
- livret 60 pages

 

site officiel

http://www.filmsmarigot.com/

 

découvrez ici le DVD Les 16 de Basse-Pointe de Camille Mauduech

 

Le dvd acheté à ce tarif est réservé à l'usage privé dans le cercle de famille. Pour toute autre utilisation, merci de nous contacter

avis clients

9 autres produits dans la même catégorie :

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...